En chargment...
Interview : Sealeha

Peux-tu te présenter rapidement ?

J’écris sous le nom de plume Sealeha des histoires dans le domaine de la littérature de l’imaginaire (SFFF). Sinon j’ai aussi, dans une vie alternative,  un job, un engagement syndical, deux enfants et un chat !

Quel est ton âge ?

Ça dépend… L’âge mental ou celui stipulé par ma carte d’identité ? Dans ce second cas, je suis une jeune femme de 43 ans… Hum (et en plus y a fallu que je recalcule à cause de ta question… Quand on ne se souvient plus de son âge, c’est qu’on commence à accumuler les expériences !).

Comment en es-tu venue à écrire ?

J’ai écrit ma première histoire à l’école primaire (de la fantasy). Au collège, j’ai composé beaucoup de poèmes et au lycée j’ai fini mon premier roman (SF). Quand j’étais petite et qu’on me demandait ce que je voulais faire, je répondais écrivain et illustratrice de mes romans ! Après on m’a fait comprendre qu’il fallait trouver un vrai métier, donc j’ai laissé tomber (ah, les angoisses parentales)… C’est un concours d’écriture lancé par une maison d’édition et un défi lancé par une copine qui m’ont permis de renouer avec ces premiers amours.

Peux-tu nous parler de ton dernier livre ?

Mon dernier livre est également mon premier publié : Le Portail. Il est le résultat du concours que j’ai mentionné plus haut, qui portait sur le sujet d’Halloween. Il avait été publié par cette ME, mais celle-ci a fermé, je l’ai donc sorti une nouvelle fois en AE. Mon roman raconte l’histoire de Lucas, un étudiant amoureux des livres et plutôt impopulaire. Lorsqu’il est invité pour Halloween, il se démène pour amener un accessoire autour duquel la soirée pourra s’articuler, en espérant que ce dernier puisse impressionner Lydie (dont il est amoureux, bien sûr). Il va dégoter un vieux grimoire. La soirée se déroule, les amis font un rituel… Et à partir de là, les horreurs envahissent la ville ! Survivront-ils ? Réussiront-ils à enrayer le phénomène ?

Quels sont tes projets en cours ?

Je suis en train d’écrire le premier jet du premier tome d’une future saga SF / cyberpunk ^^ Sinon j’ai également quelques nouvelles dans les tiroirs et je ne m’interdis pas de compléter ma collection pour sortir un recueil (ce serait du fantastique) 🙂

Où trouves-tu l’inspiration ?

Euh… Je ne sais pas… Dans mes lectures et dans les séries ou films que je regarde, j’imagine. Plusieurs personnes ont trouvé des références assez précises pour Le Portail (Chair de Poule, Stephen King, Stranger things, Silent Hill…), j’imagine que c’est parce que mon protagoniste est lui-même influencé par des films ou livres du genre. Pour ma part, je ne suis pas “consciente” de m’inspirer explicitement de telle ou telle chose. J’adore Stephen King, j’ai vraiment bien aimé Stranger Things, mais je n’ai jamais lu de Chair de Poule, par exemple ^^ En revanche, j’ai vu beaucoup de films ou de séries fantastiques et d’horreur, ce qui aide 🙂
Pour le roman sur lequel je travaille, c’est la même chose, mon adolescence a été nourrie de tous les bouquins de science-fiction qui peuplaient la bibliothèque de mes parents, il faut bien que ça ressorte à un moment ou à un autre !

Quelle est ta séance d’écriture type ?

Alors je suis assise en tailleur sur mon canapé, l’ordi portable sur les genoux, je fixe l’écran pendant oh, allez, bien dix minutes, puis tout à coup ça vient, je sors entre 300 et 500 mots, puis ça se tarit, faut que j’aille fumer une clope, je reviens, je relis ce que j’ai écrit, c’est reparti pour 10 minutes les yeux dans le vague et le regard vif d’un poisson mort et tout recommence selon le même schéma… En général, j’arrive à aligner 1000 à 1500 mots dans la journée. Ce qui fait trois fois plus que lorsque je me suis remise à l’écriture. A force de pratique, j’ai bon espoir de m’améliorer encore aussi bien sur la qualité que la productivité !

Quel est ton auteur préféré ? 

Oh la, cette colle ! Je ne crois pas avoir un auteur préféré. Ça dépend des périodes. En ce moment je suis assez Stephen King. J’ai eu ma saison Bradburry, H.G. Wells, Lovecraft, Robert Merle…

Quelle est ta citation ou ton expression favorite ? 

Là, à chaud, j’ai pas révisé. Je ne suis pas capable de ressortir une citation comme ça, à brûle pourpoint !

As-tu d’autres passions ? 

J’ai eu des phases plutôt ! Ado le dessin, puis jeune maman une phase cosmétique maison (il y a même encore un blog qui traîne sur le web au nom de Sealeha’s), après je suis passée au potager sur ma terrasse (j’habite en appartement) et à l’aquaponie (j’ai un aquarium chez moi avec lequel je fais pousser des plantes)… Depuis quelques années, j’ai rajouté le jeu de rôle (JDR) à ce panel. Enfin, même si je continue à cultiver quelques légumes, à fabriquer mes savons et que je participe toujours à des campagnes de JDR, j’avoue que depuis que je me suis mise sérieusement à l’écriture, je n’y dédie plus autant de temps ! C’est une question de choix et de priorité 🙂

Quelque chose à ajouter ?

Merci d’avoir pensé à moi pour ton interview ! Qui se révèle ma première 🙂 Ça rend tout drôle, alors que j’ai à peine sorti un bouquin et que je ne suis encore qu’un bébé écrivain.